Exposition : 
Carine Joiris - Giuliana Gironi - Andras      


Exposition : 
Carine Joiris - Giuliana Gironi - Andras
du 1 au 23 mai 2004

Résolument coloriste, Carine Joiris abandonne tout académisme. Sa joie de vivre s’exprime tantôt en des rouges puissants déclinés en valeurs tonales parfaites, tantôt en bleu, vert, jaune toujours avec le même bonheur. Elle glisse vers un dépouillement et une pureté qui l’amènent au bord de l’abstraction ou dans des formes géométriques à champs multiples qui confèrent une troisième dimension à ses toiles.

Le travail de Giuliana Gironi est résolument figuratif. Ses scènes d'intérieur sont structurées sur un support en relief et sont un prétexte à mettre en scène une certaine idée de l'immatérialité et du côté éphémère des choses. Quant aux gros plans de sa série "Tribal", traités en transparence sur un grand cercle graphique, ils donnent l'impression de se transformer en mappemondes tirées de vieilles cartes et posent ainsi un regard simple sur un monde peut-être révolu.

"Utiliser l'éclat, la forme, la couleur d'une pierre précieuse pour la mettre en valeur est un art. Moi j'utilise la lumière." C'est la profession de foi d'Andras

Depuis 41 ans, il crée des œuvres à la gloire de la lumière. Son matériau de prédilection est le bronze coulé dans le sable à l'ancienne, comme le veut la tradition. Imprégné de ses racines liégeoises, il réalise la LAMPE DU PAYS DE LIEGE en 2003. 

De ses origines magyares et d'un voyage en Mongolie à la recherche de ses lointains ancêtres, il crée plusieurs luminaires dont la lampe Khangaï et sa toute dernière lampe Mongka qui signifie "éternité". Chaque sculpture lumineuse allie formes et symboles, tradition et modernité, en un heureux métissage culturel.

retour à la liste des expositions